Newsletter

Montres NOMOS Glashütte

NOMOS, maison horlogère indépendante allemande, fut fondée en 1990 par Roland Schwertner, un photographe et informaticien de formation. C’est au sud de Berlin, et plus précisément à Glashütte, au coeur des monts métallifères de la Saxe, qu’il décide de produire ses garde-temps. Et pour cause ! Véritable berceau de la haute horlogerie allemande, Glashütte est le village horloger allemand par excellence. En effet, le saint des saints de l’horlogerie germanique accueille près d’une dizaine de marques de montres prestigieuses dont les plus célèbres sont A. Lange & Söhne ou Glashütte Original.

Dans ses premières années, l’entreprise a concentré sa production autour de 4 modèles au design très singulier : Tangente, Ludwig, Tetra et Oiron. On notera au passage que ces modèles sont aujourd’hui des collections encore travaillées et développées par la marque de Glashütte. C’est en 2001, que NOMOS prend un nouvel essor avec un fonctionnement inédit dans la région. Berlin, ville en perpétuel mouvement et tournée vers la créativité, sera la tête et Glashütte, ville de savoir-faire et de traditions, sera les mains. Il s’en suit dès lors un lot d’innovations ! En 2005, présentation du premier mouvement maison à remontage manuel, le calibre α (Alpha). En 2006, NOMOS propose son premier mouvement maison à remontage automatique, et élargi sa gamme de montres pour introduire des nouveaux modèles, comme Ahoi et Metro. La consécration a eu lieu en 2014 avec le « NOMOS Swing System » ; premier échappement en série « in-house » qui permet à la société de prendre définitivement son indépendance face au quasi-monopole des producteurs suisses pour cette pièce vitale du calibre. En 2015, NOMOS dévoile le calibre DUW 3001, un record de finesse, puis 3 ans plus tard, le calibre DUW 6101, premier mouvement « Neomatik » avec affichage de date.

En tout, les montres NOMOS ont remporté plus de 160 prix design à travers le monde, dont plusieurs fois les récompenses les plus prestigieuses en la matière, avec notamment huit IF Design Award ou encore onze Reddot Design Award.

Aujourd’hui, NOMOS produit ses onze mouvements dans ses propres installations et sous appellation contrôlée « Glashütte ». En effet, seules les entreprises qui génèrent au moins 50% de la valeur d'un calibre de montre à Glashütte sont autorisées à appeler leurs garde-temps « montres de Glashütte ». NOMOS Glashütte va bien au-delà et conçoit jusqu'à 95% de ses mouvements sur place. À ce jour, NOMOS Glashütte est la plus grande manufacture horlogère allemande, en volume et compte plus de 300 collaborateurs répartis entre Glashütte, Berlin et New-York. Une belle réussite pour une maison indépendante, fondée il y a seulement trois décennies.
Résultats 1 - 39 sur 84
Résultats 1 - 39 sur 84.