Newsletter

LES TYPES DE VERRES DE MONTRE

Le verre d'une montre, aussi appelé glace de montre, est la partie transparente qui protège le cadran ainsi que ses aiguilles de la poussière et de l'eau puis qui permet d'en lire les indications. Cette partie de la montre est communément dénommée par le mot "crystal" en anglais, expression que vous rencontrerez régulièrement sur les sites de marques étrangères. À ne pas confondre avec le cristal de quartz qui dénote la petite pièce de quartz qui sert d'oscillateur dans une montre électronique à quartz, ces deux termes n'ayant rien à voir l'un avec l'autre.

LES MATÉRIAUX DES VERRES DE MONTRE

En horlogerie, les verres sont constitués de matériaux composites même s'ils étaient à l'origine constitués de verre. Le développement des techniques de traitement ont permis de créer des verres de haute qualité à la fois résistants aux chocs et aux éraflures, ainsi qu'avec un coefficient de dilatation (résistance à la pression ou à la température) quasiment nul afin d'assurer une grande stabilité ainsi qu'une longévité accrue. Il existe trois grandes familles de verres produits et utilisés dans la fabrication des montres :

LE VERRE ACRYLIQUE

Similaire au plastique et également connu sous le nom de plexiglass, le verre acrylique est le type de verre le plus abordable mais également le moins résistant aux rayures et aux fissures lors d'impacts. En revanche, il possède la caractéristique de pouvoir être poli afin d'effacer les rayures mineures, lui redonnant ainsi son brillant et sa transparence. Il possède également la caractéristique de pouvoir être moulé afin d'obtenir des formes particulièrement élaborées, chose impossible avec les verres saphirs ou minéraux.

LE VERRE MINÉRAL

Utilisé en horlogerie depuis des centaines d'années, le verre minéral est simplement fait de verre au sens traditionnel du terme. Il dispose d'une faible résistance aux rayures et à l'instar du verre acrylique, celles-ci ne peuvent être repolies. Il peut cependant devenir  plus résistant grâce à divers traitements. C'est un type de verre très abordable, plus résistant aux impacts et surtout insensible aux rayons U.V. Le verre minéral est le plus utilisé sur le marché de l'horlogerie.

LE VERRE SAPHIR

Fabriqué en laboratoire, le verre saphir est un verre synthétique. Cet élément transparent possède les mêmes propriétés chimiques que le saphir naturel mais coûte une fraction du prix de ce dernier. Celui-ci est utilisé car c'est le second élément connu le plus dur après le diamant, le rendant ainsi très résistant aux rayures. En revanche, il peut perdre des éclats ou se briser lors d'impacts. Si cela se produit, des particules microscopiques peuvent se loger dans le mouvement et l'endommager. C'est le type de verre le plus dispendieux de tous.

COMMENT FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE CES VERRES ?

À l'oeil nu, il est impossible de faire la différence entre les différents types de verre car ils se ressemblent énormément. Inutile d'ailleurs de tapoter dessus car la différence est inaudible. La seule manière infaillible pour les différencier (quoi que peu commode) est de faire un test de rayure. Un couteau en acier ou un tournevis rayera un verre minéral mais pas un verre saphir. Il est également possible d'effectuer le test de la goutte d'eau : théoriquement, si l'on applique une goutte d'eau (à la pipette de préférence) sur un verre saphir propre (afin de ne pas être perturbé par les particules de salissure) à l'horizontal et qu'on l'incline ensuite verticalement, la goutte d'eau reste et s'écoule difficilement. Et si elle coule facilement comme sur une vitre, il s'agit d'un verre minéral. Malheureusement, ce test peut rapidement être faussé par les divers traitements ajoutés sur le verre.

COMMENT LE VERRE EST-IL FIXÉ SUR LA MONTRE ?

Le verre d'une montre est logé dans un cran de glace, soit une petite cavité creusée dans la lunette du boîtier ou directement dans la carrure. Le cas des montres de plongée est un peu différent car un joint de glace est ajouté afin d'assurer l'elasticité nécessaire pour parer le phénomène de surpression subi en milieu aquatique.

COMBIEN COÛTE LE REMPLACEMENT D'UN VERRE DE MONTRE ?

Si vous avez cassé ou rayé le verre de votre montre ? Ne vous en faites pas, il est possible de le changer, mais cela a bien évidemment un coût qui est à considérer. En tant que consommateur, le remplacement d'un verre acrylique coûte environ 20-25€, comptez 30-60€ pour un verre minéral, puis plus de 100€ pour un verre saphir. Ces prix approximatifs ne prennent pas en compte les potentiels traitements (anti-reflets par exemple) qui ajoutent un surplus sur la facture. Partez également du principe que plus la montre coûte cher, plus le tarif de remplacement sera élevé.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT DANS CULTURE MONTRE :