Newsletter

COMMENT REMONTER UNE MONTRE  MÉCANIQUE / AUTOMATIQUE ?

Les mouvements qui équipent les montres sont des mécanismes conçus pour fonctionner à des fréquences élevées. Ils sont composés d’un grand nombre de pièces, plusieurs centaines dans le cas des mouvements mécaniques, et leur remontage est crucial pour garantir leur bon fonctionnement. Découvrez nos conseils pour offrir à votre garde-temps un remontage optimal.

COMMENT REMONTER UNE MONTRE ?

Toutes les montres mécaniques, qu’elles soient à remontage manuel ou automatique, fonctionnent sur le même principe : lors du remontage, un système, appelé barillet, vient comprimer un ressort en spirale afin d’emmagasiner de l’énergie. Celle-ci est ensuite délivrée progressivement de façon régulière pour faire fonctionner la montre. Afin d’assurer le fonctionnement optimal d’une montre mécanique, il est important de bien comprendre que le mouvement doit être remonté au maximum. C’est à cette condition que les pièces qui le composent seront animées correctement afin de garantir la précision de l’ensemble.

REMONTAGE MANUEL OU AUTOMATIQUE

Dans le premier cas, c’est l’action de tourner manuellement la couronne de la montre qui entraîne le barillet pour comprimer le ressort. Dans le second cas, c’est une masse oscillante (ou rotor) qui tourne aux grés des mouvements du porteur de la montre afin de comprimer le ressort. Mais dans les deux cas, comment savoir si le mouvement est remonté au maximum ? Dans quel sens tourner la couronne et dans quelle position doit-elle se trouver ? Voici ce qu’il faut retenir pour réaliser le bon geste :

POSITION DE LA COURONNE

Le plus souvent située sur la droite du boîtier, la couronne peut être tirée vers l’extérieur pour accéder aux différents réglages de la montre : heure, date, jour, etc. Le remontage s’effectue dans la position 1, lorsque la couronne est complètement enfoncée et que la montre fonctionne normalement. Les positions 2 et 3 servent au réglage de l’heure et de la date/jour. Attention, sur certaines montres étanches, la couronne est vissée afin d’offrir une meilleure résistance à l’eau. Il faudra donc au préalable dévisser doucement celle-ci pour remonter la montre, et ne surtout pas oublier de la revisser après pour conserver l’étanchéité.

MOUVEMENT MÉCANIQUE À REMONTAGE MANUEL

Pour ce type de mouvement, le remontage doit se faire manuellement tous les jours, à peu près à la même heure idéalement. Pour réaliser l'opération, il est tout d'abord conseillé d’enlever la montre du poignet, ceci permettant une meilleure prise en main. Pour un remontage complet, il faut tenir la couronne entre le pouce et l’index puis la tourner entre 20 et 40 fois, dans le sens des aiguilles d’une montre (vers le haut si on regarde le cadran de dessus), jusqu’à sentir une légère résistance. Attention, il ne faut surtout pas forcer au risque de bloquer la couronne et donc d’endommager le mouvement.

MOUVEMENT MÉCANIQUE À REMONTAGE AUTOMATIQUE

Les calibres des montres automatiques sont très sensibles aux chocs : il ne faut pas les secouer pour les remonter. Les mouvements naturels du poignet suffisent pour que la masse oscillante remonte la montre. Même si ce système maintient un niveau d’énergie suffisant dans la montre, il est conseillé de la remonter de temps en temps. Si la montre n’a pas été portée depuis plusieurs jours et qu’elle s’est arrêtée, il faut la remonter manuellement avant de la porter. Ici, aucun risque de « trop » remonter le mouvement, les automatiques étant équipées d’un système de sécurité qui désengage le rotor quand le ressort est comprimé au maximum.

PRENDRE SOIN DE SA MONTRE MÉCANIQUE

Les montres mécaniques, de par la taille et le nombre des éléments qui les animent, nécessitent un entretien régulier pour fonctionner avec précision, et sont donc plus contraignantes que des montres électroniques. Pourtant elles ont un charme inimitable pour les amateurs d’horlogerie, et au final il est facile d’optimiser leur longévité par quelques gestes simples. Ainsi lors du réglage de l’heure, il faut toujours faire avancer les aiguilles dans le sens horaire car tous les éléments de la montre ont été conçus pour tourner dans ce sens là, et non à l’envers. Ensuite, si la montre est équipée d’une fonction date/jour, il faut éviter de régler celle-ci quand les aiguilles sont entre 21h et 3h, car le système de changement de date est alors déjà engagé, et forcer ce changement à la main risque d’endommager les dents des pignons et des engrenages. Enlever une fois par trimestre les poussières et peaux mortes qui s’accumulent sur le boîtier à l’aide d’une brosse à dent et d’un peu d’eau, en faisant attention aux zones en contact avec le bracelet en fonction du matériau de celui-ci, permettra d’éviter que de la saleté ne pénètre dans le boîtier. De même si la montre n’est portée qu’occasionnellement, il faut la ranger dans son écrin ou tout autre endroit à l’abri de la poussière.

AUTRES CHRONIQUES CULTURE MONTRE :